Actualités

Galerie photo

Malgrè la neige les gypaètes couvent

Lu sur le site du VCF

Alors que de nouvelles tempêtes déversent de grande quantité de neige dans les Alpes, les gypaètes barbus ignorent royalement le froid, la neige et la glace pour pour ce qui les préoccupe principalement actuellement à savoir la reproduction.

Les gypaètes barbus sont parmi les premiers à se reproduire en Europe - leur timing est parfaitement adapté pour avoir des poussins au début du printemps, quand beaucoup d'herbivores de montagne ont leurs petits dont une partie meurt après la naissance et qui vont fournir de la nourriture. Cela signifie qu'ils incubent tout au long des mois d'hiver difficiles.

 

Bonne année 2018

L'ensemble de la LPO France et toute l'équipe de la LPO Mission Rapaces vous souhaitent une superbe année 2018 !

Lu dans le Monde "Le gypaète barbu de retour dans les Alpes"

LE MONDE | 02.01.2018 à 06h32 | Par Richard Schittly (Lyon, correspondant)

Distinguer le cercle rouge de l’œil perçant du gypaète barbu en plein vol : le rêve de tout ornithologue est désormais à portée de regard. Alors qu’il avait totalement disparu du paysage, ce rapace majestueux s’installe de nouveau dans les Alpes françaises.

Deux vidéos pour finir l'année

Une vidéo réalisée par Mathieu Lelay dans le cadre du Life Gyphelp à propos du travail d'ENEDIS et de RTE pour diminuer les cas d'électrocutions et de percussions de l'avifaune :


Voici un documentaire réalisé cet été par Baptiste Deturche à l’occasion des anniversaires Gypaète barbu :
 

Un reportage de France 3 sur le nouveau centre d'élevage d'ASTERS

Photo France 3

L'oiseau emblématique des Alpes, le gypaète barbu, est une espèce protégée. En Europe, sept centres d'élevage permettent d'assurer sa reproduction. Basé en Haute-Savoie, le seul centre français vient d'être reconstruit. Il a été inauguré cet automne.
C'est un centre unique en France. Situé sur les hauteurs de Sallanches, en Haute-Savoie, le centre d'élevage des gypaètes barbus a été inauguré cet automne après plusieurs mois de reconstruction. Un lieu spécialisé dans la reproduction du plus grand rapace d'Europe.

Saison 2016/2017: bilan de la reproduction dans les Alpes

Bilan transmis par ASTER

- Alpes-de-Haute-Provence et Alpes-Maritimes :
4 couples sont présents sur ces territoires et 3 d'entre eux ont produit un poussin. Ils ont été baptisés Bousieyas (couple de la Bonette), Auron (couple Source de la Tinée) et Sirius (couple Source de l'Ubaye).
Source PNM.

- Savoie :
Parmi les 5 couples connus (Termignon, Chapieux, Peisey-Nancroix, Bessans et Val d'Isère), deux ont produit des poussins : Chapieux et Peisey-Nancroix.
Source PNV.

Adonis est de retour dans les Grands Causses

 Voilà plusieurs mois qu’un Gypaète immature inconnu était observé dans les Grands Causses en compagnie de Layrou. Le plumage au niveau des tarses empêchait jusqu’à ce jour son identification.
Ce Gypaète n’était autre qu’Adonis. Ce mâle réintroduit dans les Grands Causses en mai 2014 dont la balise ne fournissait plus d’informations depuis octobre 2016, a pu être identifié grâce aux données transmises hier en fin de journée par son émetteur GPS.

Documentaire Arte « Les vautours sont de retour ! »

 

Retrouvez toute l’équipe LIFE GYPCONNECT le 19 novembre 2017 à partir de 20 heures lors de l’émission 360° GEO.

Au début du XXe siècle, ces géants des cieux avaient presque tous été exterminés par l’homme, en France et en Eur  ope.

Dès la fin des années 1970 des programmes de réintroduction ont été mis en place et sont encore conduits avec succès aujourd’hui.