LPO Grands Causses

Contacts

LPO Grands Causses
le bourg 12720 PEYRELEAU
tél : 05 65 62 61 40
fax : 05 65 62 65 66
Contact :Léa Giraud Responsable LPO Grands Causses
Mail: lea.giraud@lpo.fr
Site internet: http://rapaces.lpo.fr/grands-causses/
Site internet Gypaète: http://rapaces.lpo.fr/gypaete-grands-causses/

Présentation

La LPO Grands-Causses assure le suivi et la conservation des vautours fauves, moines et percnoptère dans les Grands-Causses. Elle met en oeuvre la réintroduction du gypaète barbu. Elle réalise des animations en faveur de ces especes. Enfin elle assure la coordination nationale du PNA vautour moine.

Actions de la LPO Grands Causses en faveur du Gypaète barbu

 

Actualités

Une cuvée en l’honneur des Gypaètes barbus dans les Grands Causses

L’arrivée des jeunes gypaètes sur le causse Méjean a été accueillie avec une cuvée digne de ce nom ! A l’occasion du premier lâcher de gypaètes barbus dans les Grands Causses, et à l’initiative du Parc national des Cévennes, Sylvain GACHET nous a fait le plaisir de nous faire déguster sa « Cuvée spéciale barbatus » lors du lâcher des jeunes Gypaètes barbus, le 13 juin 2012.
Le Domaine de Gabalie est situé en zone d’adhésion du Parc national des Cévennes, dans les Gorges du Tarn.

Dernières nouvelles de Basalte et Cardabelle

Le 28 Juillet
Touchée par un brouillard épais, la vallée est impénétrable. Basalte et Cardabelle sont dissimulés dans cette masse blanchâtre. Au bout de quelques temps, le ciel se lève et les deux oiseaux apparaissent. Aujourd’hui c’est plutôt activité « sieste et farniente ».

Le 29 Juillet
Basalte vole à nouveau avec un Aigle royal. Ils virevoltent ensemble et nous offrent, en binôme, un spectacle des plus impressionnants. Cardabelle de son côté, nous surprend avec un record de 40 minutes de vol ! Cette timide cache bien son jeu…

Marion Nony - Surveillante LPO Grands Causses

Basalte dans un pré labouré

Basalte et Cardabelle sont en pleine forme en ce début de matinée. Ils volent ensemble, se chamaillent et poussent de légers cris en vol. Ils nous offrent à nouveau un magnifique ballet aérien. C’est alors que Basalte décide de suivre un Vautour fauve en vol. Nous l’observons se fondre dans les nuages pour finalement disparaitre sur le causse Méjean… Nous voici alors partis en voiture à la recherche de cet oiseau fougueux : direction le Villaret ! Grâce aux indications GPS, nous prenons la route de Nimes le Vieux.

Vols et battements d’ailes…

Voici les premiers graphiques qui présentent l’évolution de certain des éléments observés et enregistrés par les surveillants lors de la présence des jeunes Gypaètes Basalte et Cardabelle dans le site de lâcher des Grands Causses.
(Graphiques réalisés par Marion NONY – Surveillante)

Les gypaètes du Vercors ont pris leur envol !

Voici rapidement quelques nouvelles fraîches du Vercors...
Les deux petits gypaètes barbus qui ont été relâchés dans une cavité naturelle le 16 juin dernier ont pris leur envol après quelques semaines d'acclimatation. Le 5 juillet dernier (10h13), les grillages de protection ont été retirés. A eux la liberté !
Environ 3 heures plus tard, c'est Angelo qui s'est lancé le premier. Bellemotte a quant à elle, attendu le samedi 7 juillet en fin d'après-midi (16h58) pour prendre son envol. Leurs premiers vols ont été très intéressants (vol plané de 20 secondes au minimum).
Tout semble bien se passer pour eux. Ce lundi 9 juillet, ils ont été observés en vol pendant plus de 4 minutes chacun (avant de disparaître de notre champ de vision).
Angelo a fait un beau vol plané, revenant des falaises dans lesquelles il s'était posé après son envol. Son vol sera marqué par un atterrissage sur la pointe de Tussac.

Pages