Actualités

Galerie photo

Un gypaète libéré dans les Alpes vient dans le massif central

Une autre information très intéressante est à noter ! Angelo (en rouge), un des jeunes Gypaète lâchés dans le Vercors en 2012 se baladait dans le sud Massif central hier ! Le suivi GPS des oiseaux nous permet d’imaginer que sa route a peut-être croisé celle de Basalte (en bleu) à proximité d’Espalion (Aveyron) le 17/04 ! La connexion Alpes-Massif central est effective !
 

Gypaète barbu : une dixième naissance à Val d'Isère

L'activité matrimoniale des Gypaètes de Val d'Isère tourne à plein régime. C'est bien la preuve que l'oiseau réintroduit il y a quelques années se plaît au pays. Les gardes du Parc National de la Vanoise ont observé le mercredi 27 mars la naissance d'un petit Gypaéton. Ils savaient que la couvaison avait lieu depuis la fin du mois de janvier, date à laquelle ils l'avaient constaté un moyen d'une observation permanente effectuée au niveau du parking de la Daille vers les falaises abritant le nid. Les parents s'activent maintenant à maintenir dans de bonnes conditions les premiers jours du nouveau-né. L’envol du poussin n'est pas prévu avant la mi-juillet.

Basalte fait un détour par l'Ardèche

Basalte aurait-il la bougeotte ces derniers jours? Son dernier périple l'a mené jusqu'à Arcens en Ardèche (le 2 mars). En moins de 6 heures, il a parcouru environs 90 km! Allait-il traverser le Rhône et rejoindre le Vercors? Et bien non, Basalte est depuis revenu en Lozère en passant par Laussanne (Haute-Loire). Il était à l'Ouest d'Auroux (Lozère Nord) le 3 mars.

A noter que Basalte a également été observé au sommet du Mont Mézenc (Haute-Loire), le 3 mars 2013, aux alentours de 13 heures.
Observateur : Patrice Chirat.

Cardabelle m'invite à partir !

Week-end de permanence sur le Causse Méjean et comme bien souvent l’après-midi est consacré à l’équarrissage.

En partant pour ma tournée, j’aperçois un vautour sombre en vol, les ailes tombantes, seul au dessus du charnier.

Je pense au vautour moine et me dit que j’aurais peut être la chance de le voir et faire quelques photos en apportant les carcasses à mon retour.

Reportage photo

Emmanuel Rondeau, photographe, a suivi en 2012 les lâchers de jeunes Gypaètes, et plus largement l'espèce dans les Alpes et les Cévennes.
Vous pouvez retrouver son travail sur son site.

Pages