Actualités

Galerie photo

Des nouvelles d'autres programmes de réintroduction du Gypaète barbu en Europe

En Andalousie, les 4 oiseaux relâchés s'appellent Viola, Marchena, Zafra et Encina. Vous trouverez les marques qui les caractérisent sur le document ci-contre.

Ils volent depuis le mois de Juillet. Le relâcher s'est très bien passé et ils se mêlent et interagissent avec les Gypaètes relâchés précédemment, les vautours et les oiseaux de ces belles montagnes Andalouses.
Vous trouverez plus d'information sur le site suivant : www.gypaetus.org

Journée internationale d’observation du Gypaète 2012

La 6ème édition de la Journée internationale d’observation du Gypaète a été organisée par le réseau de suivi du Gypaète à travers les Alpes pendant la première quinzaine d'octobre 2011.
Grâce à la coordination des correspondants locaux les comptes ont été établis en détail. Vous trouverez donc ci-dessous le rapport de cette édition 2011 avec des résultats intéressants du statut de la population Alpine.
Pour 2012 la date retenue pour cette journée de suivi sera le 6 octobre 2012. Tous les observateurs des Grands Causses qui le souhaitent peuvent participer à ce comptage.

Grands Causses : Basalte explore son territoire

 Depuis le début du mois d’août, Cardabelle et Basalte parcourent davantage le territoire caussenard et leurs déplacements sont de plus en plus éloignés du site de lâcher. Ils effectuent désormais de nombreux vols à haute altitude et les ascendances thermiques n’ont plus secret pour eux. Ces derniers jours ont été marqués par de nouvelles explorations du Causse Méjean et de ses alentours pour Basalte.

Nouvelles des Grands Causses

Fermeture de la vire de lâcher : Cardabelle et Basalte s'émancipent !

Basalte et Cardabelle se nourrissent désormais à l'extérieur de la vire de lâcher, fermée par l'équipe de surveillants du Parc national des Cévennes. Nos deux gypaètes volent maintenant avec aisance et prennent progressivement leur indépendance... 

 

Bilan des lâchers de Gypaète barbu dans les Alpes

En 2012, 8 poussins nés en captivité dans des établissements européens, ont été libéré dans 4 pays alpins différents. 2 oiseaux ont été lâché en Autriche, 2 autres en France dans le Vercors, 2 en Italie dans le Parc des Alpes Maritimes et 2 en Suisse.
Source IBM news juillet 2012

Alpes : les jeunes de l’année prennent leur envol.

4 couples de gypaète barbu ont produit un jeune à l’envol, un en Savoie (envol le 14 juillet), deux en Haute-Savoie (envols les 13 et 18 juillet) et un dans les Alpes de Haute-Provence (envol le 4 juillet).

Premier envol depuis plus de cent ans !

Nous avons le plaisir de vous annoncer le premier envol depuis plus de cent ans, d’un jeune gypaète barbu, aujourd’hui 30 juillet à 8h20GMT, dans l’ouest des Alpes Italiennes. C’est le jeune du trio composé de la femelle « Salanche », d’une autre femelle adulte non identifiée et d’un mâle lui aussi adulte et non identifié.
Merci à tous ceux qui ont œuvré à cet événement et tout spécialement à Hans Frey. C’est un très bel événement pour fêter les 90 ans du Parc National du Grand Paradisio.

Paolo et Laure Fasce

Une ponte précoce de Gypaète barbu !!!

Une ponte exceptionnellement précoce a été déposée par un couple de Gypaète barbu dans le département de l'Aude, entre le 2 et le 8 décembre 2011. L'éclosion était imminente le 31 janvier 2012. Un nourrissage du poussin a pu être observé hier après une relève des adultes par la LPO Aude. Le site est surveillé quotidiennement. Souhaitons bonne chance à ce poussin élevé dans des conditions "sibériennes".

La circulaire 59 du réseau Casseur d'os est arrivée

Voici la circulaire de liaison n°59 du Réseau Casseur d'os, réseau en charge du suivi de la population de Gypaète barbu des Pyrénées. De plus, un nouveau chargé de mission "médiation, gestion concertée", Romain Vial, a rejoint l'équipe Pyrénées vivantes (courriel LPO : romain.vial@lpo.fr). Il interviendra dans le cadre du Plan d'action gypaète barbu (et autres espèces que nous suivons). Vous pouvez le con

Pages