Actualités

Galerie photo

Reportage photo

Emmanuel Rondeau, photographe, a suivi en 2012 les lâchers de jeunes Gypaètes, et plus largement l'espèce dans les Alpes et les Cévennes.
Vous pouvez retrouver son travail sur son site.

Enquête réussie pour les empoisonnements de gypaètes en Andalousie

Voilà une bonne nouvelle pour les gypaètes barbus en Espagne ! La personne suspectée d'avoir empoisonné plusieurs gypaètes barbus en 2011 en Andalousie a pu être arrêtée, grâce aux tests ADN réalisés sur ses brebis.
L'information a été relayée par la presse andalouse et le journal le plus important de Grenade y a d'ailleurs consacré un article en couverture et une double page.

Participation au Meeting international annuel en Suisse le 11 novembre.

Présentation sur l'"Evolution du Gypaète dans les Pyrénées et menaces" par Martine Razin à partir des données collectées par le réseau Casseur d'os, réseau de près de 300 observateurs répartis à travers le massif des Pyrénées.

19è rencontres du Groupe Vautours France

Bonjour à tous,

J’ai le plaisir de vous communiquer le programme définitif de la prochaine rencontre du Groupe Vautours France qui se déroulera les 19, 20 & 21 octobre 2012 à Barcelonnette (04) au Centre d’accueil SEOLANE, où nous serons accueilli par le Parc National du Mercantour.

Vous pouvez également télécharger le programme en PDF pour impression.

Bien cordialement,

Circulaire de liaison du réseau Casseur d'os

Voici publié le dernier numéro de la circulaire de liaison du réseau Casseur d'os (suivi du Gypaète barbu dans les Pyrénées) : Casseur d'os n° 61 (format PDF).
Au sommaire de ce numéro :

  • Reproduction 2012
  • Réintroductions 2012
  • Sauvetage d'un jeune gypaète dans l'Aude
  • Observation remarquable en vallée d'Aure
  • Un naturaliste ariégeois nous a quitté
  • Vigilance poison: situation inquiétante
  • Soutien alimentaire: prévisionnel 2012-2013
  • Références préhistoriques

 

Des nouvelles d'autres programmes de réintroduction du Gypaète barbu en Europe

En Andalousie, les 4 oiseaux relâchés s'appellent Viola, Marchena, Zafra et Encina. Vous trouverez les marques qui les caractérisent sur le document ci-contre.

Ils volent depuis le mois de Juillet. Le relâcher s'est très bien passé et ils se mêlent et interagissent avec les Gypaètes relâchés précédemment, les vautours et les oiseaux de ces belles montagnes Andalouses.
Vous trouverez plus d'information sur le site suivant : www.gypaetus.org

Pages