Actualités

Galerie photo

Circulaire N°73 du Gypaète Pyrénées

La circulaire n° 73 du réseau Pyrénéen vient de paraitre. Elle est disponible en téléchargement ci-après en cliquant sur le lien : Circulaire Gypeate Pyrenees 73 Nov2016.pdf. Vous y trouverez le bilan du Meeting annuel de la Vultures Conservation Foundation, les résultats du suivi GPS de 19 gypaète pyrénéens, et beaucoup d'autres actualités récentes...

Bonne lecture à tous !

Premières pontes de la saison pour les gypaètes barbus en captivité

Le 5 décembre, entre 11h15 et 11h30, un des couples reproducteurs du Centre de Reproduction Richard Faust (Haringsee, Autriche) a pondu les premiers œufs de cette nouvelle saison de reproduction. Le même jour, une heure plus tôt, une femelle du Centre de Reproduction Guadalentin (Andalousie, Espagne), venait également de déposer son premier œuf.

La saison de reproduction du gypaète barbu a commencé dans les montagnes européennes

L’hiver n’est pas encore tout à fait là et, déjà, les gypaètes barbus ont commencé leur cycle de reproduction. Ils font partie, en effet, des reproducteurs les plus précoces en Europe et les petits naissent au printemps. Les gypaètes réparent ou construisent leur nid en novembre-décembre, pondent en janvier et les couvent pendant les mois d’hiver (cela est vrai qu’il s’agisse de gypaètes en liberté ou en captivité). 

Vidéo d'un jeune gypaète au nid en 2014

Laetis, de l'oeuf à l'envol, 8 minutes d'images d'exception pour découvrir les 4 premiers mois de la vie du jeune gypaète de Termignon ! Images de la saison 2014. 

Pour la vidéo, suivre ce lien

Parc national de la Vanoise

Après avoir été soignée, Lady Yaga retrouve la liberté au Pla

Aujourd'hui -raconte Philippe Villette- en cette magnifique journée du 27 novembre 2016, c'était l'affluence des grands jours sur le Pla d'Adet (Saint-Lary Soulan). A tel point que certains dans la vallée ont du se demander, à la vue des voitures qui montaient (un covoiturage avait été organisé au départ d'Arreau), si la station de ski n'était pas ouverte. Une bonne cinquantaine de personnes, des aurois mais également des passionnés venus de plus loin, des soigneurs d'Hégalaldia, des représentants de l'ONCFS, de la LPO*, de l'Office National des Forêts ... se retrouvaient sur le parking du Garlitz.

Une aire artificielle rechargée pour la première fois par des gypaètes

La montagne basque offre peu de falaises et un nombre réduit de nids favorables à la reproduction du gypaète; le nombre de couples présents (3) au Pays Basque est en diminution et leur productivité est beaucoup plus faible que dans les autres régions du massif. Pour ces raisons, durant l’été 2008, une grotte artificielle a été creusée par des spécialistes à l’aide de micro-charges de dynamite et d’un marteau piqueur, dans un ensemble de falaises ne présentant pas de cavité favorable pour les gypaètes (financement DREAL-Aquitaine, mise en œuvre LPO).

Observation extraordinaire d’un jeune gypaète dans le Jura

Suite à l'attaque d'un lynx sur un chamois, Jean Charles Gardavaud est retourné voir l’état de consommation de la carcasse le 19 novembre et est tombé nez à nez avec un grand rapace qui est allé se percher dans un arbre.
Il semblerait qu'il s'agisse d'un jeune gypaète barbu (photos depuis téléphone) en dispersion du coté de Morteau. L’oiseau était encore présent sur la carcasse le 20 novembre.
Des recherches sont en cours afin d’essayer de l’identifier.

Martine Razin

Pages