Le suivi des oiseaux

Les Gypaètes lâchés en 2017 (Aveyron)

DURZON

(BG 945)
Mâle
Né le 28/01/2017 au centre d'élevage de Guadalentin (Espagne)
Lâché à Nant le 02 mai 2017

Durzon est mort début 2018, empoisonné au carbofuran, pesticide pourtant interdit en France.

VIADUC

(BG 946)
Mâle
Né le 29/01/2017 au centre d'élevage d'Haringsee (Autriche)
Lâché à Nant le 02 mai 2017

Viaduc est mort début 2018 des suites d'une déficience rénale.

CALANDRETO


 

(BG 948)
Mâle
Né le 05/02/2017 au centre d'élevage d'Haringsee (Autriche)
Lâché à Nant le 02 mai 2017

Bagues : 15

 Affichage du suivi GPS de Calandreto

  

ARCANA

 

(BG 954)
Femelle
Née le 24/02/2017 au Centre d’élevage d’Haringsee – RFZ (Autriche)
Lâchée le 02 mai 2017 en Aveyron

Code bagues : 37

Affichage du suivi GPS d'Arcana

  

 

Les Gypaètes lâchés en 2016 (Lozère)

CAYLA


(BG 897)
Femelle
Née le 17/02/2016 au centre d’élevage de Guadalentin (Andalousie, ESPAGNE)
Lâchée à Meyrueis le 24/05/2016

MARQUAGES ALAIRES *:
à gauche : rémiges 8, 9, 16, 17 & 18
 

BAGUES (#036) :
Code alu : 64 (droite)
Code darvic : 64 (gauche

Cayla n'a plus été observée depuis le 28 août 2016 (date de la dernière localisation transmise par sa balise GPS). La cause de sa disparition reste inconnue.

Téléchargez Ici la fiche d'identification ed CAYLA.

Cayla en vol, gorges de la Jonte, juin 2016 - Flavie LESCURE©

AIGOUAL

(BG 901)
Femelle
Née le 24/02/2016 au centre d’élevage de Guadalentin (Andalousie, ESPAGNE)
Lâchée à Meyrueis le 24/05/2016

Aigoual est morte suite à une morsure de vipère en juin 2016, avant son envol.

Les Gypaètes lâchés en 2015 (Aveyron)

CAZALS

(BG 832)
Femelle
Née le 09/02/2015 au Zoo de Liberec (République-Tchèque)
Lâchée dans les gorges du Trévezel le 18/05/2015
BAGUES :
Code alu : HE
Code Darvic : EH

Cazals a fait l'objet de plusieurs sauvetages successifs. Elle rejoint finalement le réseau international d'élevage en captivité des gypaètes barbus.
Près de de sept mois après son envol, elle a été récupérée une première fois au sol en difficulté, dans la vallée du Tarn (Aveyron), en décembre 2015. Malgré plusieurs tentatives de relâchers successifs, entre janvier et juillet 2016, Cazals n'a pas pu reprende son envol avec succès. 

LARZAC

Mâle
Né le 05/02/2015 Centre d’élevage d’Haringsee (Autriche)
Lâché dans les gorges du Trévezel le 18/05/2015

Le cadavre de Larzac a été retrouvé sous une ligne électrique en Allemagne (région du Schleswig-Holstein) le 25/07/2016, après que l'oiseau ait effectué un long déplacement jusqu'au Nord des Pays-Bas, puis au Nord de l'Allemagne.
Larzac avait quitté les Grands Causses et entamé ce long trajet en juin 2016.
Actualité sur sa mort à consulter ici

Téléchargez ici la fiche d'identification de Cazals et Larzac

Les gypaètes lâchés en 2014 (Lozère)

ADONIS

(BG 794)
Mâle
Né le 16/02/2014 au Zoo d’Ostrava (République-Tchèque).
Lâché à Meyrueis le 20/05/2014
MARQUAGES ALAIRES * :
à droite : rémiges 3, 4, 23 & 24 - queue : rectrices 3, 4 & 5
BAGUES :
Tarse droit : argent et code 151
Tarse gauche : rose

Adonis en vol, juillet 2016 en Roumanie - Sebastian BUGARIU©

Suivi GPS d'Adonis

 

 

JACINTHE

(BG 795)
Femelle
Née le 19/02/2014 au centre d’élevage d’Harringsee (Autriche)
Lâchée à Meyrueis le 20/05/2014
MARQUAGES ALAIRES* :
à gauche : rémiges 3, 4, 12 & 13
BAGUES :
Tarse droit : argent et code 161
Tarse gauche : noir

Jacinthe n'a plus été observée depuis septembre 2014. La dernière localisation transmise par sa balise GPS date du 27/09/2014.

Suivi GPS de Jacinthe


Téléchargez ici la fiche d'identification d'Adonis et de Jacinthe. 

Les gypaètes lâchés en 2013 (Aveyron)

 DOURBIE

Mâle
Né le 07/03/2013 au Centre d’élevage de Guadalentin (en Andalousie, Espagne)
Lâché dans les gorges du Trévezel le 06/06/2013

Dourbie ayant été retrouvé mort suite à une collision avec une ligne électrique dans les gorges de la Jonte, en juillet 2013), son suivi GPS a été retiré (actualité parue en 2013 sur la mort de Dourbie à consulter ici).

 LAYROU

(BG 761)
Mâle
Né le 08/03/2013 au Centre d’élevage de Guadalentin (en Andalousie, Espagne)
Lâché dans les gorges du Trévezel le 06/06/2013

MARQUAGES ALAIRES* :
à droite : rémiges 21, 22 & 23 - queue : rectrices 2, 3 & 4
à gauche : rémiges 4 & 5
BAGUES :
Tarse droit : violet
Tarse gauche : bague Darvic JZ (lettres noires sur fond blanc)

Layrou en vol, Grands Causses, août 2016 - Daniel ORTS©

Suivi GPS de Layrou

 Téléchargez ici la fiche d'identification de Dourbie et Layrou

Les gypaètes lâchés en 2012 (Lozère)

 

BASALTE

 

(BG 716)
Mâle
Né le 12/03/2012 au Zoo de Berlin (Tierpark Friedrichsfelde, Allemagne)
Lâché à Meyrueis le 13/06/2012
MARQUAGES ALAIRES* :
à droite : 1 & 2
à gauche : queue: rectrices 3, 4 & 5
BAGUES :
Tarse droit : rouge
Tarse gauche : argent et rouge

L'identification de Basalte désormais possible uniquement grâce à la lecture de ses bagues, est délicate. Il a toutefois été observé formant un "couple à trois" dans le Haut-Dauphiné en ce début d'année 2018.

Basalte en vol, 2015 - Régis DESCAMPS©

Suivi GPS de Basalte

Basalte a perdu sa balise GPS en juin 2013. Le suivi affiché sur la carte ci-dessous s'arrête donc au 6 juin 2013.

 

CARDABELLE

 

(BG 719)
Femelle
N  ée le 15/03/2012 au Centre d’élevage de Guadalentin (en Andalousie, Espagne)
Lâchée à Meyrueis le 13/06/2012 (Programme Grands Causses).
Marquages:
MARQUAGES ALAIRES* :
à droite : 2 & 3
à gauche :13 & 14
BAGUES :
Tarse droit : rouge
Tarse gauche : argent et vert

La dernière observation de Cardabelle date de mai 2016, dans les Pyrénées. Il est à présent difficile d'identifier cet oiseau ; ses marquages alaires (décolorations), principal moyen d'identification des gypaètes réintroduits, ont entièrement disparu du fait des mues successives. Son identification, possible uniquement grâce à la lecture de ses bagues, est donc à présent plus délicate.

Cardabelle, Aragon, avril 2016 - José Antonio SESE©

Suivi GPS de Cardabelle

Cardabelle a certainement perdu son émetteur GPS. Celui-ci ne transmet plus de données depuis le 24 avril 2014 (dernière localisation transmise).

Téléchargez ici la fiche d'identification des Cardabelle et Basalte (au format PDF).

*Les rémiges primaires et secondaires sont comptées en continu depuis le bout de l’aile vers le corps de l’oiseau. Les plumes de la queue sont comptées depuis l’extrémité (côté marquage) jusqu’au milieu de la queue.

 

La technique de suivi par balise GPS

Tous les gypaètes barbus lâchés sont équipés d'émetteurs GPS et VHF, fixés sur un harnais entourant les pattes de l’oiseau, qui permettent de les suivre à distance. La balise GPS est un dispositif intégrant un module GPS et un système de communication GSM, destiné à transmettre les informations contenant les coordonnées de localisation de l'oiseau. Il est ainsi possible de connaître les déplacements des jeunes individus lâchés.

  

Légende : Pose d'un émetteur GPS sur le dos du Gypaète LAYROU (à droite, Noémie ZILETTI©) et Cazals en vol avec la balise GPS visible sur son dos (à gauche, Frédéric DELMAS©)