Les partenaires du projet

La réintroduction du Gypaète barbu dans le sud du Massif central est cofinancée par l’Union européenne.

L’Europe s’engage dans le Massif central avec le fonds européen de développement régional.

Gypaètes barbus et espèces nécrophages associées du Massif central en 2014 et 2015
Ce programme vise au renforcement de la population européenne de Gypaète barbus par la création d’un noyau de population dans le Massif central. Cette opération menée dans les Grands Causses en 2014 et 2015, participe à l’élaboration, pour cette espèce, d’un continuum entre les populations Alpines et Pyrénéennes. L’opération, dans son ensemble, a débuté en 2012 et durera au minimum 10 ans.
Celle-ci est complétée en 2015 par l’étude et la conservation des vautours fauves, moines et percnoptères, espèces nécrophages intimement associées au Gypaète barbu et liées aux milieux ouverts et herbacés des Grands Causses.


Budget total : 464 277 € dont 232 148 € de FEDER

Durée du projet : 2 ans (2014-2015)
Opération dans son ensemble : Minimum 10 ans


Ce projet d’envergure internationale et de longue durée n’est possible qu’avec le soutien institutionnel, financier, scientifique ou technique de nos partenaires.

Participent financièrement au projet

Participent techniquement au projet