Actualités

Suivez par balise GPS les deux Gypaètes lâchés dans les Grands Causses

Galerie photo

Premiers déplacements de Cazals et Larzac, Adonis dans les pré-Alpes

Les deux gypaètes lâchés en 2015 ont à présent quitté le site de lâcher des gorges du Trévezel. A partir de mi-septembre, quasiment trois mois après leur envol, Larzac et Cazals se sont établis dans les gorges de la Jonte. Ils ont rapidement été rejoints par Layrou (qui n’a pas quitté les Grands Causses depuis son relâcher). Les trois individus ont d’ailleurs été observés à plusieurs reprises ensemble, en aval des gorges.

Newsletter IBM 2015

 La dernière édition de la Newsletter du réseau International Bearded Vulture Monitoring (IBM) est parue en mai 2015.

Au sommaire : Un retour sur la très bonne saison de reproduction en captivité des Gypaètes barbus et sur les premiers lâchers de gypaètes de la saison 2015, ainsi qu'un point sur la reproduction des couples en nature dans les Alpes.

Téléchargez ici le document.

Circulaire Casseur d'os n°69

 Le dernier numéro de la circulaire casseur d'os est sorti!
Au sommaire pour cette 69ème édition:
1. Bilan de la reproduction 2015 – Pyrénées nord (p.2)
2. Surveillance réussie en Ariège (p.2)
3. Libération du gypaète « Jacques » en vallée d’Aspe (p.3)
4. Mort du gypaète « Maria » en vallée de Luz (p.3)
5. Le gypaète à l’honneur à Argelés sur Mer (p.4)
6. Symposium saturnisme et premières actions (p.5)
7. En bref : première reproduction réussie en Andalousie ; projet Picos de Europa toujours

Journées mondiales des Vautours

Du 22 août au 13 septembre, les structures environnementales se mobilisent à travers la France pour cette journée mondiale en faveur des vautours.
Sorties sur le terrain, conférences, débats, visites d'espaces muséographiques à retrouver sur journee-vautours.lpo.fr/

Le cadeau - Suivi du Vendredi 10 juillet

Dans la matinée du 10 juillet, Cazals et Larzac ont offert un beau spectacle aux habitants, aux visiteurs de Cantobre (12) et à leurs surveillants.
Après avoir passés quelques heures dans les falaises des gorges de la Dourbie en début de matinée, nos deux oiseaux, explorant les moindres recoins de leur nouveau territoire, ont décidé de visiter ce petit village perché en aval des gorges du Trévezel.

Suivi du Mardi 6/07

Aujourd’hui, les gypaètes ont décidé de faire une petite… Non… une GRANDE promenade matinale. Ils sont donc partis sur le causse Larzac et ont survolé le village de Saint-Sauveur (gorges de la Dourbie) pour le grand plaisir de ses habitants, qui ont pu les admirer en vol. Après cette matinée bien active pour les deux oiseaux, ils sont revenus se poser dans la vire de taquet, où de la nourriture avait été déposée le matin.

L’envol de Cazals et de Larzac

 Lundi 15 juin, la météo étant adaptée pour plusieurs jours et les paramètres étant tous satisfaisants, l’équipe de surveillance a retiré le grillage de sécurité de la vire dans la matinée.
Larzac a été le plus rapide à quitter la vire ; il s'est envolé peu de temps après son ouverture.

Pages