Actualités

Suivez par balise GPS les deux Gypaètes lâchés dans les Grands Causses

Galerie photo

Aux dernières nouvelles…

Depuis l’échappée belle de Durzon parti jusqu’en Allemagne et de Viaduc dans le Massif Central cet été, les gypaètes barbus lâchés en 2017 sont actuellement tous présents dans la région des Grands Causses.

Cependant, la vigilance est toujours de mise et, ces oiseaux font l’objet d’une surveillance discrète de la part des gardes du Parc National des Cévennes et des membres de la LPO Grands Causses.

Ainsi, les rapports de surveillance nous relatent quelques observations. Un jour, Viaduc et Arcana ont été aperçus s’alimentant avec des os. Un autre jour, Arcana a été vue faisant plusieurs loopings avec un os dans les serres, comme un jeu...On a vu aussi, Viaduc effectuer plusieurs petits vols jusqu’au pied des falaises avant de reprendre de l’altitude pour ensuite disparaître sur le plateau alors que, Arcana posée dans les falaises, entretient son plumage bien trempé par les averses consécutives. Un autre observateur signale Calendreto survolant la Jonte....

Scrutez l’horizon à la recherche du Gypaète

Le samedi 7 octobre 2017 - Journée internationale d'observation du Gypaète barbu

Venez participer à la prospection internationale du Gypaète barbu à l’heure qui vous convient entre 10h et 16h. La LPO Grands Causses vous propose de vous joindre au réseau d’observateurs réuni lors de cette journée pour tenter d’observer les Gypaètes barbus.

Mort de ProNatura

Début Août, Pronatura, une femelle Gypaète barbu relâchée en mai 2017 par l’association Vautours en Baronnies dans le département de la Drome, s’était aventurée dans les Grands Causses. Depuis, on a pu l’observer à de nombreuses reprises sur les sites de Cantobre et du Frepestel en compagnie des gypaètes des Grands Causses.

18 Gypaètes barbus lâchés en 2017 en Europe dont 4 dans les Grands Causses

— Source : VCF —

Au total, 18 jeunes gypaètes barbus ont été relâchés cette année dans 4 lieux liés au projet de réintroduction: 6 en Andalousie, 2 en Corse, 4 dans les Grands Causses/Massif Central dans le cadre du projet LIFE GYPCONNECT et 6 dans les Alpes et Préalpes (dont 4 dans le Vercors et les Baronnies dans le cadre du projet LIFE GYPCONNECT).

Tous les oiseaux se sont envolés sans problème mais malheureusement deux sont morts.

Résultats 2017 de la reproduction du Gypaète barbu dans les Pyrénées

La circulaire n° 75 du réseau gypaète Pyrénéen vient de paraitre: Circulaire 75.pdf
Vous y trouverez le bilan intermédiaire de la reproduction, les malheurs du jeune gypaète de l’Aude et le passage de gypaète Andalous.
La synthèse 2016 du plan national d'actions sur le Gypaète barbu dans les Pyrénées est également disponible synthèse 2016.pdf

Bonne lecture à tous

Source: Martine Razin - LPO, Pyrénées vivantes-

Les déplacements des gypaètes réintroduits en 2017

Nos gypaètes s'émancipent de plus en plus. Et ils ne sont pas les seuls ! En effet, Pro Natura, gypaète femelle relâchée cette année dans les Baronnies a rejoint les Grands Causses. Elle a été aperçue partageant son vol avec Viaduc un matin. Puis, elle a rejoint le site de lâcher le jour suivant et s'y est installée depuis. Elle a ainsi pu faire la connaissance de Calandreto et d'Arcana. L'entente semble bonne.

Venue dans les Grands Causses d'une jeune Gypaète

Pro Natura (BG 951), femelle lâchée dans les Baronnies en mai dernier, est arrivée dans les Grands Causses le 24 juillet au soir.
Ce jeune oiseau a lui aussi voyagé loin de son site de lâcher très précocement. Il était en Sologne la semaine dernière avant de redescendre par le Massif central et la Margeride hier.

Pro Nature a été observée le 25 juillet sur la commune de Vebron (48). Souhaitons qu’elle reste un dans les Grands Causses et qu’un contact s’établisse avec Layrou ou les jeunes gypaètes lachés cette année.


 

Pages