Actualités

Suivez par balise GPS les deux Gypaètes lâchés dans les Grands Causses

Galerie photo

Les jeunes vautours en vol

Chaque année, en juillet et août, les jeunes vautours nés au printemps, font leurs premiers vols. Pour certains d’entre eux, une sélection naturelle s’effectue et les oi-seaux les plus faibles ne s’en sortent pas toujours. Lorsque ces oiseaux se posent dans un milieu naturel, il est primordial de ne pas intervenir et de les laisser en paix. Certains vont mourir mais d’autres peuvent aussi s’en sortir sans aucune aide!

C'est pourquoi, vous trouverez dans le document joint, une explication des gestes à suivre si vous apercevez de loin ou de près un vautour en difficultés.
LPO GC_vautours en difficulté _que faire.pdf

La plume du LIFE n°1

Depuis le mois de septembre 2015 nous bénéficions du soutien de la Commission Européenne pour la mise en œuvre du programme LIFE GYPCONNECT qui vise à rétablir des connexions entre les noyaux de population de Gypaètes barbus des Alpes et des Pyrénées. Après 10 mois d’exercice, nous sommes heureux de partager avec vous les premiers résultats de ce projet.

Nous vous invitons à parcourir notre site web www.gypconnect.fr qui vous permettra de suivre toute l’actualité du projet.

Le bulletin ci-joint téléchargeable - La plume du LIFE n°1 - vous permettra de suivre nos premières actions.
La plume du LIFE n1.pdf

Disparition de l'ornithologue suisse: Dr. Luc Hoffmann

  Luc Hoffmann, naturaliste passionné et grande figure de la protection des milieux, s’est éteint à l’âge de 93 ans en Camargue.

Cofondateur de la WWF et fondateur de la Tour de Valat pour la conservation des zones humides, son action s’est étendue jusque dans les Grands Causses où il a notamment été l’un des premiers à financer les volières de Cassagnes. Il a également participé activement au programme de réintroduction locale du vautour fauve.

En 1994, il créa la fondation MAVA.

Cayla participe à sa première curée

Après un mois de vol Cayla se débrouille comme une grande ! Elle s’éloigne maintenant de plus en plus souvent des falaises d’où elle a été relâchée.
Au début elle partait uniquement lorsque d’autres vautours passaient près d’elle. Elle les suivait donc un long moment ce qui lui permettait de découvrir de nouveaux horizons.

Expédition d'Adonis en Roumanie

 Le voyage d’Adonis, jeune mâle gypaète barbu de 2 ans se poursuit. Réintroduit dans les Grands Causses (Massif Central) en 2014 dans le cadre du projet LIFE GYPCONNECT, Adonis a déjà réalisé un voyage au nord de l’Europe (Belgique, Allemagne) avant de redescendre par les Alpes.

Cayla en visite à l'affût

Ce mardi 19 juillet, journée particulièrement ensoleillée.
Dans la matinée et en début d’après-midi, la jeune Gypaète a passé quelques temps dans sa vire de lâcher pour s’y reposer à l’ombre mais également pour en profiter pour manger.

Pages