Actualités

Galerie photo



Parade de milans royaux en Corse – photos : René Roger


Enquête nationale "milans et busards"

Une vaste enquête nationale sur les populations nicheuses de milans et de busards est lancée en France en 2019 et 2020. Elle porte sur les cinq espèces suivantes : Milan royal, Milan noir, Busard cendré, Busard saint-Martin et Busard des roseaux.
Elle a pour objectifs de dégager des tendances d'évolution, d'estimer les tailles des populations nicheuses et d'affiner les aires de répartition de ces cinq espèces.
Cette enquête repose sur le même protocole que les enquêtes précédemment lancées, à savoir l'enquête rapaces (2000-2002), l'enquête Milan royal 2008 et l'enquête Busards 2010-2011. Il s'agit, pour chaque carré tiré au sort, de recenser l'ensemble des couples et de leur associer un indice de reproduction. Seule différence pour cette nouvelle enquête, des coordonnées géographiques devront être associées à chaque couple ou nid identifié. Les carrés ne sont à prospecter qu'une seule année, en 2019 ou en 2020 en fonction des possibilités.

Rappel : comptage européen des hivernants les 5 & 6 janvier 2019

Le comptage européen des dortoirs de Milans royaux mobilise chaque hiver des dizaines d'observateurs aussi bien pendant ces deux jours que durant les mois de novembre et décembre pour le repérage préalable et indispensable des dortoirs. Pour mémoire, 11 891 individus (nouveau record !) avaient été recensés en France lors du comptage de janvier 2018.

Plaquette du PNA Milan royal

Une plaquette de présentation du Plan national d'actions en faveur du Milan royal vient d'être éditée.
Imprimée cet automne en 2000 exemplaires, elle est destinée à être largement diffusée auprès des acteurs concernés par la sauvegarde de l'espèce en France.

Comptage européen des hivernants : 5 & 6 janvier 2019

A noter dans vos agendas : le comptage européen annuel des dortoirs de Milans royaux aura lieu les 5 et 6 janvier 2019.
Ce comptage mobilise chaque hiver des dizaines d'observateurs aussi bien pendant ces deux jours que durant les mois de novembre et décembre pour le repérage préalable et indispensable des dortoirs.
Pour rappel, pas moins de 11 891 individus (nouveau record !) avaient été recensés en France lors du comptage de janvier 2018. 
Tous les volontaires sont les bienvenus pour participer. Plus d'infos auprès de la LPO France.
La LPO

Lutter contre l'usage du poison !

Deux nouvelles publications centrées sur le poison dans les Pyrénées.
Un dossier technique est destiné aux agents de la chaine judiciaire, aux vétérinaires, aux élus des communes bénéficiaires de la présence de rapaces menacés sur leur commune. Il fait un point précis sur l'impact des produits illicites sur les rapaces nécrophages dans les Pyrénées et présente des solutions alternatives à l'utilisation illégal de ces produits. En compément, un outil de communication grand public sous la forme d'une pyramide à laisser sur le comptoir des instances publiques (collectivités locales, services techniques...), elle permet au grand public de prendre conscience de cette menace silencieuse mais bel et bien mortelle !

Migration en cours pour le Milan royal

L'heure est venue pour les Milans royaux de migrer vers leurs sites d'hivernage. Bon nombre vont rejoindre leurs quartiers d'hiver en Espagne tandis que d'autres iront ou resteront en France, en Suisse, en Italie...
La première décade d'octobre est généralement celle durant laquelle le plus gros passage de Milans royaux en migration est compté sur les cols du Pays basque. A l'automne dernier, plus de 19 400 Milans royaux avaient été dénombrés sur les trois cols durant la migration automnale, soit un effectif record ! 1 940 individus avaient été comptés pour la seule journée du 7 octobre à Organibidexka.

Combien vont transiter cet automne sur ces mêmes cols ?

Vous aussi, venez participer au suivi de la migration des Milans royaux et de tous les oiseaux migrateurs ! Plus d'infos sur ce site.

Le milan royal niche dans les Hautes-Alpes !

Après plusieurs tentatives de reproduction infructueuses ces dernières années, le milan royal niche désormais dans le département des Hautes-Alpes. Deux jeunes milans royaux ont pris leur envol à la mi-juillet. Le couple s’est installé dans une grand chêne pubescent à 950 mètres d’altitude dans le Gapençais. La reproduction, qui a fait l'objet d'un suivi depuis les parades jusqu'à l'envol (assuré par Alain Hugues et Pascal Saulay) est un grand événement puisque on l'espérait depuis des dizaines d'années.

Autorisation et vente du phosphure de zinc en France

Les autorisations de mise sur le marché du phosphure du Zinc (ZnP), pour la lutte contre les campagnols en plein champs, ont été signées le 15 septembre 2017.
Développés par la firme allemande Frunol Delicia, les deux rodenticides Ratron GL et Ratron GW sont désormais commercialisés et distribués en France par Lodi Group.
Sans encadrement de l'utilisation pour éviter les effets non intentionnels, les risques d'empoisonnement des rapaces et des mammifères, notamment, sont très élevés.
Du reste, il est prévu que le PNA suive l'utilisation du ZnP afin de proposer une utilisation permettant la prise en compte de la faune non cible. Il pourra notamment étudier les retours d'expérience des autres pays sur la prise en compte du risque sur les personnes et la conciliation entre lutte contre le campagnol et préservation de la biodiversité remarquable.

Pages

Archives des actualités (au format PDF)