Encore des cadavres de Milans royaux !

En l'espace de quelques jours, 9 cadavres de Milans royaux ont été découverts dans le nord-est de la France : 6 en Champagne-Ardenne (et un 7e est en centre de soins), 2 en Alsace et 1 en Franche-Comté ! Au regard des commémoratifs, il est vraisemblable que ces oiseaux aient été victimes d'empoisonnements !
Certains ont été découverts non loin de secteurs traités à la bromadiolone, d'autres en revanche ont été découverts dans des secteurs où déjà les années précédentes des Milans royaux avaient été trouvés morts, empoisonnés au carbofuran et au dichlorvos (des substances interdites en France mais pourtant régulièrement utilisées dans les campagnes pour empoisonner la faune sauvage).
Les cadavres ont été collectés et confiés à l'ONCFS afin que des autopsies et analyses toxicologiques soient réalisées pour déterminer la cause de mortalité de ces oiseaux.
La LPO déplore ces pratiques qui mettent à mal les efforts déployés par le réseau Milan royal pour sauvegarder cette espèce endémique menacée.