Un Milan royal relâché en Lozère

Le 16 février 2020, sur la commune du Massegros (Lozère), un Milan royal adulte femelle a été remis en liberté en présence d'une dizaine de personnes dont une journaliste de Midi Libre et Jean-claude AUSTRUY, responsable du Centre de sauvegarde de la faune sauvage de Millau. Ce milan avait été retrouvé blessé sur la commune de St-Léger de Peyre (secteur du Parc des Loups du Gévaudan) le 13 novembre 2019. L'oiseau a été acheminé vers la clinique vétérinaire du Gévaudan, dans laquelle les premiers soins lui avaient été prodigués. Une radiographie révèla la présence de plombs comme cause de la blessure. Transféré ensuite au Centre de sauvegarde de la faune sauvage de Millau, son état a finalement permis son relâché à la date mentionnée ci-dessus. Une plainte conjointe LPO/ALEPE (Association Lozérienne pour l'Etude et la Protection de l'Environnement) a été déposée le 24 décembre 2019 au TGI de Mende. Un courrier d'invitation à cette remise en liberté, rappelant le statut de conservation fragile du Milan royal en France, a été adressé au Procureur, à l'OFB 48 et à Midi Libre. En 2016, sur ce même secteur du Parc des loups du Gévaudan, un autre Milan royal avait été retrouvé blessé par plombs puis relâché suite aux soins prodigués au Centre de sauvegarde de Millau…

Retrouvez ici l'article de presse paru dans Midi Libre.

Jean-Luc BIGORNE, Mathieu JEAN & Patricia BONNEFILLE (LPO, ALEPE)