Actualités

Galerie photo



Parade de milans royaux en Corse – photos : René Roger


L'ONF et la LPO Franche-Comté modernisent leur partenariat

Une prise en compte plus efficace de la biodiversité.
La nouvelle convention de partenariat s’appuie sur des outils informatiques modernes. Ils permettent de :
- localiser des observations précises et utiles au gestionnaire ONF,
- partager ces observations entre les partenaires,
- les visualiser sur l’outil de cartographie et de gestion des forêts publiques,
- mettre à disposition des consignes « taillées sur mesure ».

Un milan royal autrichien en Corse

 Une équipe autrichienne a équipé cette année 13 milans royaux (quatre adultes et neuf juvéniles) de balises GPS. Deux adultes et sept juvéniles sont encore en vie et leurs balises sont toujours actives. 
Fait exceptionnel, un de ces adultes est actuellement en Corse ! Il s'agit là de la première preuve formelle de la présence de milans non corses sur l'île de Beauté !

Retrouvez ci-dessous les cartes des déplacements récents de ce Milan royal.

Merci à Rainer Raab pour ces informations.

Outil d'aide à la décision d'emploi de la bromadiolone en Franche-Comté

L'arrêté du 4 juin 2014 prévoit que l'analyse de risque repose sur l'utilisation d'un outil d'aide à la décision d'emploi de la bromadiolone. L'évaluation de ce risque doit s'appuyer sur différentes variables et notamment sur des variables "faune non cible" qui englobent la faune non patrimoniale et la faune patrimoniale.

Voici pour exemple l'outil développé en Franche-Comté (avec l'aléa faune patrimoniale).

Manquements à la réglementation relative à l'usage de la bromadiolone

Des manquements à la réglementation relative à l'usage de la bromadiolone dans le cadre de la lutte contre les campagnols nuisibles ont été constatés dans plusieurs départements. C'est le cas notamment en Côte-d'Or où des bénévoles ont constaté un défaut d'affichage des avis de traitement en mairie, alors qu'au moins une de ces communes abrite un dortoir de Milans royaux (plus de 25 individus ont été observés très récemment) et qu'une placette d'alimentation destinée à l'espèce est située à proximité des secteurs traités !

Nouvel avis de traitement à la bromadiolone en Lozère !

Un troisième avis de traitement autorisant l'usage de la bromadiolone dans le cadre de campagnes de lutte contre les campagnols nuisibles vient d'être diffusé par la FREDON Languedoc-Roussillon pour le département de la Lozère pour la période du 16 novembre au 15 décembre 2015. Plus d'une trentaine de communes sont concernées. Téléchargez ici l'avis de traitement.
En cas de découverte d'un cadavre de Milan royal ou de toute autre espèce de la faune non cible, alertez l'ONCFS48 ou l'ALEPE.

Modalités de mise en oeuvre de l'arrêté "bromadiolone"

L'instruction fixant les modalités de mise en oeuvre de l'arrêté interministériel du 14 mai 2014 relatif au contrôle des populations de campagnols nuisibles aux cultures ainsi qu'aux conditions d'emploir des produits phytopharmaceutiques contenant de la bromadiolone est désormais disponible sur le site Internet du ministère de l'agriculture.

Comptage international des dortoirs hivernaux : 9 & 10 janvier 2016

Pour la dixième année consécutive, un comptage simultané des dortoirs hivernaux de milans royaux aura lieu les 9 et 10 janvier 2016 en France. Le réseau national "Milan royal" est activement mobilisé pour cette opération.
Depuis plusieurs années maintenant, ce comptage a pris une dimension internationale puisque de nombreux pays européens abritant l'espèce en hivernage participent à ce comptage. C'est donc le réseau européen tout entier qui est mobilisé !

Sixième rencontre du réseau national Milan royal

Le Conservatoire des espaces naturels de Corse et la LPO Mission rapaces ont le plaisir de vous convier à Olmeta di Tuda, en Haute-Corse, du 5 au 7 février 2016 à l'occasion de la sixième rencontre du réseau national Milan royal. Vous serez accueillis dans le village de vacances "U Nebbiu" surplombant le magnifique golfe de Saint-Florent, non loin de Bastia.

Milans marqués en Allemagne

Quelques nouvelles des confrères allemands qui ont, cette année encore, marqué des jeunes milans royaux et qui nous invitent évidemment à leur signaler tout contrôle de ces oiseaux marqués.
Les marques alaires utilisées sont blanches avec un code alphanumérique noir comme le montrent ces photos.

Plus d'infos (en allemand) sur leur blog.

Pages

Archives des actualités (au format PDF)