Huit vautours moines transférés de l’Espagne vers la France dans le cadre du programme de réintroduction

La VCF a organisé un nouveau transfert de vautours moine de l’Espagne vers la France. C’est la Junta de Andalucia qui a fourni 8 vautours moine pour le projet de réintroduction en France. Ces oiseaux d’origine sauvage, retrouvés dans la nature affaiblis ou épuisés, ont été recueillis par les centres de soin andalous (CREAs). Ils peuvent maintenant être relâchés dans un les milieux naturels du Verdon et des Baronnies dans le cadre du projet de réintroduction. Ce transfert a été organisé entre la VCF, AMUS (Acción por el Mundo Salvaje), Vautours en Baronnies et LPO-PACA.

Le projet de réintroduction en France a été initié en 1988 dans la région des Grands Causses où 53 individus furent relâchés entre 1992 et 2004. Les négociations entre l’association « Vautours en Baronnies » et la « Ligue pour la protection des oiseaux » (LPO-PACA) donnèrent lieu à des programmes de réintroduction dans les zones montagneuses des Pré-Alpes qui sont les Baronnies et le Verdon où 70 à 80 individus ont préalablement été relâchés. Ces projets ont été une réussite car aujourd’hui, sur ces trois sites, on compte actuellement 35 couples reproducteurs (data sources: VEB-LPO PACA-LPO GC-PNA Vautour Moine). Ce projet arrive à terme alors cette population semble être autonome et se porter bien.

La VCF souhaite remercier : la Junta de Andalucía pour ce don généreux, AMUS pour l’organisation de la logistique et toute l’attention apportée aux oiseaux durant le transport vers la France et, les partenaires français (Vautours en Baronnie et LPO-PACA) pour leur formidable travail de conservation.