La grande vadrouille

En octobre 2016, un jeune Vautour moine d’origine espagnole a été trouvé en région toulousaine. L’oiseau visiblement affaiblit a été récupéré par l’école vétérinaire de Toulouse et amené dans les Gorges de la Jonte, en volière pour un temps de convalescence.
Une fois remis sur plumes, cet oiseau, baptisé « Vadrouille » pour le périple réalisé, a été équipé d’une balise, le 13 mars 2017. Cet outil aidera la LPO Grands Causses à suivre ces déplacements futurs et en savoir plus sur l’espèce.

Le 14 mars, Vadrouille a quitté la volière, hésitant dans les premières minutes, après plusieurs mois en captivité. Mais sans trouille, Vadrouille s’est élancé! Trois coups d’ailes plus tard, il planait déjà comme un chef, alternant glissé et « pompe ». Après ce premier vol fructueux, il s’est posé en-haut d’une falaise pour observer pendant quelques heures les oiseaux en vol. Comme ce Vautour percnoptère fraîchement revenu d’Afrique.

D’après les suivis quotidiens menés par l’équipe de la LPO Grands Causses, Vadrouille se porte bien et alterne des survols de la Jonte et du Tarn.
Peut-être verrez-vous sa grande silhouette noire ?

Nicolas Gal