Le Vautour fauve semble apprécier les Pays-Bas

Au cours de  la dernière décennie,  le Vautour fauve est identifié dans les Pays-Bas presque chaque année.
La zone de reproduction connue la plus proche se situant à plus de 1000 kilomètres, l'espèce reste rare dans ce secteur de l'Europe.
En 2016, un groupe de 11 vautours y était repéré début mai. Ces oiseaux y ont passé 2 jours avant de repartir vers le Sud.
Le 19 mai 2016, un seul oiseau a été observé, survolant la côte de la mer du Nord.
Les orntihologues ont pu suivre l'oiseau pendant plusieurs jours le long de la côte néerlandaise, jusqu'à l'île de Texel.

Les vautours fauves sont capables de se déplacer sur de très grandes distances, à travers toute l'Europe (et au-delà). En Allemagne, en Belgique et jusqu'aux Pays-Bas, de petits groupes sont observés et photographiés chaque année.
Parmi les groupes plus importants, jusqu'à 100 oiseaux ont été observés.
En observant avec attention ces oiseaux, les ornithologues ont pu identifier des bagues ou des marquages et, grâce à ces informations, l'origine des oiseaux a pu être retrouvée.
La plupart de ces vautours identifiés dans les Pays-Bas sont originaires des Pyrénées. Mais des individus en provenance d'Italie ont également été observés.

Plus d'informations :
Consultez l'article dans son intégralité sur le site Internet de la VCF

Crédit photo : Eric Menkveld©
A partir du texte d'Hans Pohlmann