Un jeune vautour moine traverse la Méditerranée

Une femelle Vautour moine née en 2016 et lâchée récemment dans la Réserve de Boumort, dans la région de Lérida, en Espagne, a traversé la Méditerranée jusqu’à Minorque aux Baléares. Baptisée Zarza, la femelle est née au printemps dans les installations du GREFA (Groupe de Réhabilitation de la Faune Autochtone et de son habitat), après une éclosion compliquée.

Sauvée grâce à l’adresse du personnel du service élevage en captivité du GREFA, Zarza est destinée au projet de réintroduction du Vautour moine dans les Pyrénées espagnoles. Elle a ainsi été placée le 6 septembre dans un nid artificiel de Boumort. Début octobre, elle a pris son envol et est restée 5 semaines dans sa zone de lâcher. Il y a peu, le jeune Vautour moine a commencé à réaliser des déplacements plus lointains, tout à fait normaux chez les jeunes vautours qui ont l’habitude d’explorer des territoires avant de revenir à leur lieu d’origine. C’est la phase d’erratisme.

Après avoir survolé Lérida, elle est partie vers la côte direction Barcelone. Elle a passé la nuit dans le delta de Llobregat, à proximité de l’aéroport du Prat. Puis, Zarza a pris la direction de la Méditerranée, poussée par des vents forts. Le 9 novembre la balise GPS de Zarza indiquait que le jeune Vautour moine avait atteint l’île de Minorque.

Zarza a parcouru deux cents kilomètres au-dessus de la Méditerranée. Une distance parcourue il y a peu par un groupe de Vautours fauve qui est arrivé à Majorque, la plus grande île des Baléares ; suite aux aléas du climat.