Un Vautour fauve victime d'une collision avec une éolienne dans l'Aveyron

Malgré la réalisation d’études d’impacts avant l’implantation de parcs éoliens, le risque de collision par les vautours et d’autres espèces n’est pas nul.

En 2012, la découverte de deux vautours fauves blessés sous deux parcs éoliens de la région lézignanaise (entre Carcassonne et Narbonne) avait inquiété la LPO Aude.

Sur le territoire des Grands Causses le 30 juillet 2014, un Vautour fauve de deux ans environ bagué dans les Pyrénées espagnoles, a été retrouvé mort sous le pied d’une des éoliennes implantées sur la commune du Truel, à Ayssenes (Aveyron).
Après recherches, aucun autre cadavre n’a été découvert sous les éoliennes alentours.