Un vautour moine sauvé dans les Landes

Le 30 septembre dernier, un chasseur arpentant un champ de maïs y a découvert un vautour moine faible qui s'est avéré dénutrie. Alerté, le centre de soins Alta Torda a pu récupérer cet immense oiseau sans encombre. « Cette année, dans le département, entre octobre et novembre, il y a eu un flux de vent du sud pendant quinze jours ou trois semaines », explique Jérôme Pensu. Dénutri, ce jeune erratique s’est très certainement laissé porter vers une région à économie pastorale, faible en nourriture.


Après avoir été soigné, pucé et bagué, il a rejoint ses camarades espagnoles dans une volière de vautours en Baronnies le 6 décembre.
Il devrait bientôt retrouver la liberté.