Premiers résultat de la reproduction du percnoptère en Grèce et Bulgarie

Photo © Maurice Sabatier

Les premiers résultats du suivi de l'espèce en Bulgarie et en Grèce montrent une tendance similaire pour le nombre de territoires occupés et le nombre de couples par rapport à 2017. Le nombre de territoires occupés est de 25 pour la Bulgarie (19 dans les Rhodopes et 6 dans le nord de la Bulgarie ) et 6 en Grèce (3 dans la réserve forestière de Dadia, 1 dans la région de Kompsatos et 2 dans la Grèce centrale) (Figure 1). Le nombre de couples en Grèce n'a pas changé au cours des 5 dernières années (5 couples) alors qu'il a légèrement diminué en Bulgarie (jusqu'à 25 en 2018) (Figure 2). Cependant, le statut de certains territoires de reproduction n'est toujours pas confirmé et nous nous attendons à une bonne saison de reproduction et à une augmentation du nombre de territoires occupés et du nombre de couples dans la phase suivante de la surveillance.

 Comme en 2017 le nourrissage qui avait eu un effet positif sur le nombre d'errants et de non-reproducteurs, les placette d'alimentation continuent d'attirer en 2018 les individus errant qui sont cruciaux pour la survie de la population des espèces en Bulgarie et en Grèce. Jusqu'à présent, au moins cinq oiseaux ont été observés sur le site d'alimentation de Studen Kladenets (actuellement maintenu dans le cadre du projet LIFE + ReVultures) et deux autres à Kresna et Kotel (maintenus par FWFF, Green Balkans et BPPS) du projet LIFE Vulturs Back (LIFE14 NAT / BG / 000649). Parmi tous les individus errants visitant ces sites importants à travers la Bulgarie, il y a Iliaz, le seul survivant des juvéniles marqués en 2012. Après plusieurs jours passé au site d'alimentation Studen Kladenets , il a trouvé  dans le nord de la Grèce (région de Kompsatos) un partenaire. Les deux oiseaux se sont accouplés avec succès et ils récupèrent un territoire de reproduction perdu dans cette partie de la Grèce - quelle bonne nouvelle pour le vautour percnoptère disparu!

En 2018, conformément à notre programme à long terme pour assurer la sécurité alimentaire de l'espèce en Bulgarie, nous continuerons à soutenir au moins 7 couples dans les placettes d'alimentation et 8 autres couples avec le régime d'alimentation supplémentaire individuelle (60% de la population de vautours percnoptères en Bulgarie). En Grèce, plusieurs stations d'alimentation couvriront presque toute la population restée dans le pays.

 

Fig.1 Nombre de territoires occupés (2012 -2018)

 

Fig.2 Nombre de couples (2012 -2018)