Un nouveau PNA en faveur du Vautour percnoptère (2015-2024)

Le Vautour percnoptère est une espèce globalement menacée sur l’ensemble de son aire de répartition et plus encore sur son territoire en Europe. Sur une période de référence de 40 années, l’espèce a subi en Europe un déclin supérieur à 50 %. Sa régression est impressionnante, surtout dans le sud-est (Bulgarie, Grèce, Italie, Roumanie, ex-Yougoslavie).
Ainsi, en Europe balkanique, le constat est très préoccupant puisqu’en seulement 20 ans, les effectifs ont été divisés parfois par 5, avec une tendance toujours très négative. L’espèce a disparu depuis les 10 dernières années de Bosnie et de Serbie. En Grèce, Bulgarie (pays dans lesquels un plan d’actions a été mis en œuvre ces dernières années) Albanie et Macédoine, les effectifs sont passés de plus de 500 couples, dans les années 1980, à quelques 150 couples en 2004-2005.
La Grèce accuse la plus forte baisse avec un effondrement de la population de Vautours percnoptères, ces dernières années, qui dépasse certainement les 80 %. Il semble qu’aux causes habituelles (poison surtout) s’ajoutent les dangers encore mal évalués de la migration et de l’hivernage en Afrique. L’aire de répartition du Vautour percnoptère est fragmentée et plusieurs vastes zones ont été désertées par celui-ci. Il a ainsi quasiment disparu d’Afrique du Sud, s’est considérablement raréfié presque partout ailleurs en Afrique. Dans le monde, l’espèce voit ses effectifs se réduire de façon significative (Moyen Orient 20 %, Afrique 25 %, Asie Centrale 20 %, Asie 90 %). L’espèce est aujourd’hui considérée en danger sur la Liste Rouge (mai 2007) de l’UICN (Union Mondiale pour la Nature). Au XIXème siècle, le Vautour percnoptère était présent dans toutes les Pyrénées, la zone méditerranéenne et remontait la vallée du Rhône jusqu’en Suisse. Ses populations ont ensuite régressé à tel point qu’elles figurent désormais en deux aires de distribution distinctes : la première, la plus importante, dans les Pyrénées françaises qui est à rattacher à l’importante population espagnole des communautés pyrénéennes de Navarre et d’Aragon et la seconde, plus relictuelle, dans la région méditerranéenne qui s’étend du département de l’Hérault aux Alpes-de-Haute-Provence. Avec près de 100 couples en France en 2014, l’espèce se trouve globalement dans une logique de population à faible effectif où toute disparition d’individus peut devenir dramatique pour la survie de l’espèce. Compte tenu du statut très préoccupant de l’espèce, sur l’ensemble de son aire de distribution endémique, il apparaissait nécessaire de mettre en œuvre un plan d’actions en sa faveur.
Ainsi, le Ministère a approuvé un programme national d’actions en faveur de cette espèce dès 2002 (1er plan : 2002 à 2007). Ce premier plan a ensuite été prorogé dans l’attente de la réécriture du second Plan National d’Actions (PNA) présenté à la consultation du public du 05 au 30 janvier 2015. Ce second PNA est prévu pour une durée de 10 années (2015-2024). La LPO approuve la mise en œuvre de ce second PNA qui mériterait que les missions de l’opérateur national soient confirmées et mieux précisées.
De plus, la LPO attire l’attention du ministère en charge de l’environnement sur la nécessité que ce PNA soit doté de véritables moyens (financiers) pour permettre à tous les opérateurs (coordinateurs régionaux, national et opérateurs locaux) la mise en œuvre de leur programme d’actions et d’assurer leur efficience. En effet, il importe que la mise en œuvre de ce futur PNA ne repose pas que sur le seul volontariat des structures investies sur la sauvegarde de l’espèce depuis de nombreuses années. En effet, le contexte structurel et économique difficile de la plupart des structures opératrices investies dans la protection du Vautour percnoptère nécessite que le PNA soit suffisamment doté pour en assurer son efficience, permettre l'atteinte des objectifs qui y sont assignés et garantir le succès de son programme d'actions.
Pour répondre à cette consultation publique: http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-de-plan-nation-d-actions-en-faveur-du-a843.html?id_rubrique=2