Actualités

Galerie photo

Programme LIFE en Sicile

En Sicile, un intéressant programme LIFE pour la conservation du Vautour percnoptère est en cours.
Il concerne aussi l’Aigle de Bonelli et le Faucon lanier.
Pour en savoir plus : http://www.lifeconrasi.eu/home

Observation en Sicile d’un oiseau bagué en France

Dans le cadre du programme national de baguage du vautour percnoptère, un jeune bagué à l’aire dans le Parc Naturel Régional du Verdon par Sylvain Henriquet (LPO Verdon) en 2013 a été contrôlé en Sicile, dans les Monts Nebrodi. Première dans le Verdon, car ce fut le premier jeune bagué sur ce site où un unique couple est reproducteur avec succès depuis 2011, mais aussi première en Sicile où un oiseau bagué en France est contrôlé.
Satisfaction pour les ornithologues de France qui sont heureux de savoir l’oiseau toujours vivant, et satisfaction des ornithologues italiens où l’espèce est en grand danger de disparition tant dans la péninsule que dans la grande île avec l’importance d’observer des oiseaux d’autres populations.

Sylvain Henriquet & Erick Kobierzycki

Déclin très inquiétant des populations des Balkans

Le déclin très inquiétant des populations des Balkans, passées de 600 couples dans les années 80 à moins de 60 en 2013. Lire l’article publié dans Bird Conservation International sur ce lien.

Résumé

Le déclin démographique et de l’aire géographique du Vautour percnoptère (Neophron percnopterus) dans les Balkans.

22° rencontres vautours 2016 : retour sur le vautour percnoptère

Lors des 22èmes rencontres vautours 2016, organisées les 11, 12 et 13 mars derniers, il y a eu plusieurs interventions sur le vautour percnoptère.
La VFC par l’intermédiaire de José TAVARES a présenté sa stratégie portant sur la limitation du déclin du vautour percnoptère en Europe, l’espèce de vautour la plus menacée mais aussi sur le programme du Douro, le lâché de 6 jeunes en Italie, le LIFE Rupis …

Pour en savoir plus, la présentation est consultable : Présentation VCF.pdf

Le Vautour percnoptère en Estrémadure (Espagne) fait l’objet d’une étude

Une étude s’intéresse à la population hivernante (n=120 oiseaux) de Vautours percnoptères en Estrémadure (Espagne).
Ainsi alors que la population de Vautours percnoptères de la péninsule ibérique hiverne principalement dans une zone s’étendant au Mali, au Burkina Faso et au Tchad, plus de 100 oiseaux hivernent en Estrémadure (Espagne). La VCF et GOBEX ont lancé une étude en 2014 pour mieux comprendre les raisons de cet hivernage. Le week-end du 19 et 20 décembre, lors d’une première tentative de capture, 6 Vautours percnoptères (2 adultes, 1 subadulte et 3 jeunes) ont ainsi été capturés, et 4 d'entre eux ont été équipés de balises GPS. Pour en savoir plus : ici
 

Hivernage de Vautours percnoptères en Estrémadure

Avec une population hivernante de Vautours percnoptères estimée à 90 à 100 individus l’Estrémadure constitue vraisemblablement le plus grand site d’hivernage de cette espèce en Europe. Les auteurs d’une étude (A. Sánchez al, 2015) sur cette population hivernante révèlent que l’hivernage du Vautour percnoptère en Estrémadure traduit les capacités de ces oiseaux de s'adapter à l'évolution des conditions en raison du changement climatique et d'une disponibilité alimentaire accrue. Pour en savoir plus : http://www.4vultures.org/2015/09/15/egyptian-vultures-wintering-in-extre...

Quelques bonnes nouvelles d'Italie

L'un des deux Vautours percnoptères, élevés en captivité et libérés dans les Pouilles en Italie, a traversé travers le désert du Sahara pour parvenir au Niger. Il a effectué un voyage de 4000 km en un mois. Pour en savoir plus : http://www.4vultures.org/2015/09/22/sara-made-it-to-the-winter-grounds-s... Deux autres Vautours percnoptères élevés en captivité et libérés en Calabre ont également commencé leur migration. A suivre donc !

Les efforts du programme "The Return of the Neophron" dans les Balkans enfin récompensés!

La saison 2015 se révèle excellente pour nos amis Bulgares avec désormais 28 territoires occupés par le Vautour percnoptère, dont 27 occupés par des couples. Ces résultats révèlent le recrutement de 3 paires de plus que l'année 2014 (deux nouvelles paires au Nord de la Bulgarie et une dans les Rhodopes Orientales). Pour en savoir plus: http://www.lifeneophron.eu/en/news-view/342.html