Suivi des 2 jeunes Vautours percnoptères bagués en 2009 dans l'Hérault...

... des retours encourageants pour l'espèce.

Au moment de baguer la cuvée 2011 des V. percnoptères français, voici un résumé des observations récentes sur la vie des Vautours percnoptères de l'Hérault qui encouragent les acteurs du terrain que nous sommes (nombreux à agir en faveur de l'espèce).

L'occasion aussi de mentionner la nidification d'une toute nouvelle espèce pour le département de l'Hérault, à savoir le Vautour moine, à 23 Km du site de reproduction des V. percnoptères de ce département (seul site à ce jour). Il s'agit d'une nouvelle espèce nicheuse dont les adultes -vautours moines- sont parfois observés sur la placette principale d'alimentation des V. percnoptères de l'Hérault.

C'est à l'occasion d'un voyage en Catalogne pour continuer d'observer et d'apprendre encore plus sur les vautours... -formation continue sans frontière-, qu'en discutant avec Marc Galvez responsable du suivi des vautours moines de Boumort, tout en observant plus de 250 vautours fauves sur une placette avec 8 vautours percnoptères, 12 vautours moines dont au moins 1 des cévennes et 6 gypaètes barbus..., qu'il m'a parlé et surtout montré sur son Ipod la photo d'un percnoptère immature avec bagues couleurs... "orange à D, bleu bleu à G"... observé par trois fois la semaine précédente chez eux, à Boumort (Espagne).

Le temps de rentrer (près de 450 Km...), de retrouver les photos de 2009 que j'avais déjà dans la tête... mais rien ne vaut une confirmation réelle et voilà des nouvelles qu'elles étaient bonnes !

Sur les 2 jeunes bagués en 2009 (avec Max Gallardo (PNR Luberon, responsable du baguage Sud Est) et Alain Ravayrol (ass. Salsepareille) sur la falaise du site du Thaurac dans l'Hérault) 3 semaines après leur départ observé le 26.08.09 de leur site de naissance l'un a été photographié à Gibraltar (Espagne) le 21 septembre 2009, juste avant qu'il ne traverse la Méditerranée plein Sud, précédé quelques minutes plus tôt par deux adultes et un autre juvénile (obs. J Wright - Migres) et l'autre, son petit frère ou... petite soeur, a été photographié le 15 juin dernier à Boumort Catalogne Espagne, soit 2 ans après. En compagnie des 4 espèces de vautours présentes sur le site.

Sympa la saga des 2 frères de la cuvée 2009 du Thaurac - Ce fut surtout avec beaucoup de chance et au fait d'avoir encore bénéficié des dernières bagues couleurs sans qui le passage vers l'Afrique n'aurait pas été observé, et surtout d'avoir des observateurs au bon moment sur "nos" oiseaux de cette année là... sans GPS... pour l'instant.

Beaucoup de questions arrivent en même temps que ces bonnes nouvelles : Les immatures ne passeraient donc pas tant d'années en Afrique comme cela était décrit jusqu'alors ?
A priori, les suivis des percnoptères effectués en Espagne des dernières années montrent une grande quantité de percnoptères non reproducteurs (immatures et adultes) sur des zones d'alimentation, en dortoirs, Navarre, Pays basque, Catalogne (et France aussi, puisqu'on a un "dortoir" à percs), individus qui repartent en hiver au Sahel. Sauf  un tout petit noyau résiduel hivernant en Donana. Il y a encore beaucoup de données à comprendre sur cette espèce définitivement "sans frontière"

Longue vie aux buitreros et alimocheros sin fronteras.

Ass. Goupil Connexion
Suivi et conservation Vautours Percnoptères Hérault
34190 Brissac
www.cpn2007.org