Un jeune aigle royal qui a les yeux plus gros que le ventre

Le 18 septembre 2022, un jeune Aigle royal surpris en train de consommer un Renard roux par un habitant sur une commune du sud du Larzac n’a pas réussi à prendre son envol malgré plusieurs tentatives. Contactés par le découvreur, les pompiers ont récupéré l’oiseau et l’ont acheminé vers le centre de soins régional de la Faune sauvage de la LPO Occitanie à Villeveyrac.

Après examen, il s’est avéré que le jeune oiseau bagué et équipé d’une balise GPS n’avait pas de traces de blessures et avait régurgité une partie de son repas, ce qui semble indiquer que celui-ci a juste eu les yeux plus gros que le ventre. Alourdi par la consommation de sa proie, il n’a alors tout simplement pas réussi à décoller. Un contact avec le responsable du suivi de cet oiseau (association Bécot) nous a appris que ce jeune né en 2022 issu d’un couple local était en pleine phase d’émancipation. Cette phase où l’oiseau est encore dépendant des parents est une phase sensible pour l’apprentissage de ces jeunes aigles et elle précède le moment où les parents vont chasser le jeune de leur territoire. Il était alors primordial de relâcher au plus vite cet oiseau sur son territoire de naissance afin que les parents puissent terminer son apprentissage.

Aussi, après une période d’observations et de soins afin de s’assurer que ce jeune aigle n’était pas diminué, l’oiseau a été relâcher le 1er Octobre sur son territoire de naissance et s’est parfaitement envolé. Les données fournies par sa balise (Source association Bécot) indiquent que l’oiseau semble se déplacer normalement au sein de son secteur de naissance.

Denis Rey