Le premier vol spectaculaire d'un jeune pygargue réintroduit en Haute-Savoie

Source : Jacques-Olivier Travers, Les Aigles du Léman

2022 marque le lancement du programme de réintroduction du Pygargue à queue blanche dans le bassin du Haut-Rhône. Une nouvelle technique, dite du "taquet parental" est expérimentée : les jeunes pygargues sont installés dans des volières ouvertes sur l'extérieur et sont séparés des adultes reproducteurs captifs du parc des Aigles du Léman par une paroi qui permet une émancipation progressive des jeunes. Le programme prévoit de reintroduire en Haute-Savoie 85 pygargues sur une durée de 8 ans.

Après quelques semaines d'attente supplémentaires en raison de la présence de milans noirs qui chahutaient les jeunes pygarges à proximité du site de réintroduction, les 4 aigles ont pu être libérer le 12 août.

Le 21 août, 10 jours après sa libération, un des jeunes pygargues à queue blanche réintroduits a fait un incroyable vol de plus de 300 km en deux jours, s'aventurant jusque dans le Jura et dans l'Ain !

 

 

Jacques-Olivier Travers, responsable du programme de réintroduction des pygargues en Haute-Savoie raconte :

Ce jeune mâle n’avait pas fait plus de 4 km depuis sa sortie de volière et restait dans les environs immédiats du parc et de la volière de ses parents. Le dimanche à 16h, sa balise GPS nous indique qu’il est vers le Crêt du Nu. Nous pensons à une erreur de la balise mais après vérification, il s’avère que l’oiseau a bien traversé le lac et survole le Jura. Au pointage du soir, il s’est posé dans l’Ain sur la commune de Vieu d’Izenave. Nous avons vécu une nuit angoissante, nous demandant pourquoi il avait entrepris un telle escapade et comment il allait rentrer avec aussi peu d’expérience. Le lendemain à midi, nous voyons qu’il a décollé et se dirige plein sud. Il passe au-dessus du Grand Colombier vers Culoz à 13h20 à une altitude de 1900m, puis il coupe au-dessus de Seyssel, passe par la Balme de Sillingy, raccroche le Salève par le versant sud, traverse au-dessus d’Annemasse et se pose dans une petite forêt à Meinier en Suisse. Nous sommes rassurés, il a retrouvé la route ! Il arrive au parc le lendemain à 15h20.

Plus d'info sur le site du programme