Rencontres annuelles du Gypaète barbu 2021 et séminaire final du LIFE GypConnect

Les Rencontres annuelles du Gypaète Barbu 2021 et le séminaire final du LIFE GypConnect organisés par la VCF auront lieu à Die, Drôme du 25 au 28 Novembre

  
Programme disponible ici

La Vulture Conservation Foundation (VCF) organise sa rencontre internationale annuelle au centre le martouret à Die dans la Drôme. De nombreux spécialistes du gypaète barbu seront présents durant ces rencontres consacrées aux échanges scientifiques.
La Vulture Conservation Foundation est une ONG vouée à la protection de toutes les espèces de vautours en Europe. Dans ce cadre, elle intervient annuellement sur les problématiques relatives au gypaète barbu. Ces rencontres sont ainsi l'occasion  de faire le point sur les enjeux liés à sa protection et notamment au plan international de réintroduction, par la restitution d'études scientifiques.

Les outils LIFE sont des instruments financiers de la Commission Européenne et contribuent à la mise en oeuvre, à l'actualisation et au développement de la politique européenne et du droit communautaire en matière d'environnement. Le LIFE GypConnect avait pour objectifs :

  • Renforcer la population du Gypaète barbu par la création du de nouveaux noyaux de population dans la Drôme et le Massif Central
  • Favoriser des mouvements d'oiseaux depuis ces noyaux de population entre les Alpes et les Pyrénées et plus largement rétablir l'existence d'une continuité entre les populations de l'espèce d'Europe Centrale et Méridionale (afin de restaurer une véritable métapopulation européenne de l'espèce).

Les résultats de ce LIFE seront présentés lors de ce séminaire mais nous pouvons déjà saluer la réussite de ce projet avec les 10 gypaètes barbus présents dans les Grands Causses, dont un couple territorial (mais non reproducteur). De plus, les tests génétiques ont permis d'identifier un individu venant de la population des Pyrénées se reproduisant dans les Alpes, ce qui est la première preuve de brassage de ces deux populations.

Clara Borrel