Deux jeunes vautours moines lâchés dans le Verdon

 C'est dans le cadre du programme Vautours du Verdon de la LPO PACA et du Plan national d’actions en faveur du Vautour moine (2011-2016) que les lâchers de cette espèce menacée se poursuivent en 2014 dans les Gorges du Verdon.
Cette année, les deux poussins sont issus de couples reproducteurs du Programme d'Elevage Européen (EEP), l’objectif étant de réintroduire en nature des oiseaux nés en captivité afin de renforcer les populations sauvages d'espèces menacées
Ces deux oiseaux ont été fournis à titre gracieux par les zoos à la LPO PACA.

Crédit photo : Monaco en vol - ©Typhaine Lyon (LPO PACA , antenne Verdon)

Ainsi, Monaco un jeune mâle né le 9 mai 2014 à l’Académie de Fauconnerie du Puy-du-Fou, accompagné de Lucie une jeune femelle née le 5 mai 2014 au Bioparc de Doué-la-Fontaine, ont été placés ensemble en volière à la mi-août afin de terminer leur croissance et faire plus ample connaissance avant leur envol.

Le 25 août, les deux jeunes vautours ont été équipés de balise GPS par Marleen Huyghe (coordinatrice de l'EEP Vautour moine, Zoos de Planckendael et Anvers) et Franziska Lörcher (société Swild).

C’est une première dans le cadre du programme de réintroduction du Vautour moine en France.
Ainsi, ces dispositifs de suivi par satellite permettront de suivre, de jour en jour, les déplacements des deux oiseaux et d'étudier ainsi l'erratisme post-juvénile de cette espèce.

Crédit photo : Lucie - ©Francis Journeaux

Leurs déplacements peuvent être consultés sur le site internet de la LPO PACA à l’adresse suivante: paca.lpo.fr/protection/especes/oiseaux/vautours-du-verdon

Après avoir passé une vingtaine de jours à se familiariser avec leur nouvel environnement, la volière d’acclimatation a été ouverte le matin du 9 septembre 2014.
C’est dans le courant de l’après-midi que les deux jeunes moinillons ont pris leur envol sous les yeux de l’équipe de surveillance. 

Durant les jours suivant, Lucie a pris rapidement ses marques sur le territoire des gorges, elle effectue des vols d'exploration avec de plus en plus d'assurance et n'hésite pas à s'éloigner de Rougon.
Monaco quant a lui, semble être bien plus casanier et ne s'éloigne guère d'un petit périmètre.

Espérons que ce lâcher soit d'aussi bon augure que celui de « Jean », le mâle fondateur du couple reproducteur, libéré par la même méthode en 2008 !

Identification des deux jeunes vautours moines :

LUCIE
née 5 mai 2014 Bioparc Doué la Fontaine 
Bague TY 5578
Bague blanche FRX
 

MONACO
né 9 mai 2014 grands parc Puy du Fou
Bague TY 5579
Bague blanche FRZ