Nouvel article scientifique sur le Vautour Percnoptère

Les goulots d’étranglement des populations, la parenté et la consanguinité mettent en évidence des préoccupations récentes pour la conservation du vautour percnoptère.

 L’évaluation de l’évolution des caractéristiques génétiques peut être particulièrement instructive sur les facteurs à l’origine de la démographie et de la viabilité des populations et des espèces sauvages. Des méthodes moléculaires ont été utilisé pour évaluer la variation génétique, la parenté, les goulots d’étranglement et la consanguinité dans une population en déclin de vautours percnoptères (Neophron percnopterus) dans le centre de l’Espagne.

 Les résultats montrent que la diversité génétique est restée relativement stable sur une période de douze ans malgré le déclin des effectifs de la population au cours des dernières décennies. Une proportion relativement élevée d’oisillons provenant de territoires différents et éloignés a montré une parenté élevée au cours de chaque année d’étude.

Cependant il a été observé que depuis récemment, le nombre de goulots d’étranglement démographiques augmentait, et la première preuve d’accouplement consanguin entre frères et sœurs coïncidant avec des malformations mortelles chez la progéniture.

L’oisillon consanguin présentant des malformations de plumes était positif au virus de la maladie du bec et des plumes enregistrées pour la première fois chez cette espèce. Ces résultats alertent sur les menaces récentes et nouvelles susceptibles d’affecter la santé et de réduire le potentiel d’adaptation des individus de cette espèce menacée.

Vous pouvez retrouver l'articile original ici 

Titre de l'article : Genetic signatures of population bottlenecks, relatedness, and inbreeding highlight recent and novel conservation concerns in the Egyptian vulture - Guillermo Blanco, Francisco Morinha - Spanish National Research Concil