Nouvelle actualité sur le Vautour Percnoptère

Après avoir hiverné en Sicile chaque année, le Vautour Percnoptère Diego a migré vers l'Afrique pour la première fois

Source : Vulture Conservation Foundation

 Le vautour percnoptère « italien » Diego, issu de la reproduction en captivité, a atteint l'Afrique lors de sa migration d'automne cette année pour la première fois avant de choisir la Sicile comme lieu d'hivernage.

 Lâcher dans la nature pour aider à stimuler la population locale

Diego a éclos en captivité à l'Association Centro Rapaci Minacciati (CERM) en 2018. Un an plus tard, le CERM et l'ISPRA ont relâché Diego dans le parc régional de Murgia Materana dans le cadre du projet LIFE Vautour percnoptère pour reconstituer la population de l'espèce en Italie suite à la chute spectaculaire de cette dernière ces dernières années. Avant sa libération, l'équipe du projet a équipé Diego d'un émetteur GPS fourni par la Vulture Conservation Foundation.

Sur la base des données de suivi, il semble que Diego ait fait des allers-retours entre son site de libération et la Sicile. Il a choisi le sud-ouest de la Sicile comme lieu d'hivernage, évitant la longue migration vers une zone d'hivernage sub-saharienne. Au printemps, le vautour est revenu sur son site de lâcher dans la région des Murge. Mais, cette année, quand il est rentré « chez lui », ses déplacements étaient surprenants…

 Diego erre dans les Balkans et au-delà

 

 Diego est revenu de Sicile le 2 avril, s'est arrêté près de Matera, puis a repris sa route en direction de l'est. Pour la première fois, après que plus de 32 vautours percnoptères élevés en captivité ont été libérés dans la nature italienne, Diego est devenu le premier à traverser la mer Adriatique le matin du 26 avril 2021. Une fois arrivé à Monopoli sur la côte des Pouilles, il a atteint une altitude de 1800 mètres et a survolé l'Adriatique sur 190 km. Après trois heures et demie de vol, à une vitesse moyenne de 87 km/h, il atteint les côtes de l'ex-Yougoslavie et a mis le cap vers le nord le lendemain, arrivant en Bosnie-Herzégovine.

Le jeune vautour a probablement suivi les nombreux rapaces qui traversent l'Adriatique pour atteindre l'Europe de l'Est, en particulier les busards pâles et les buses à miel. Depuis son arrivée dans la péninsule balkanique, il entama un voyage sans fin au cours duquel il a visité 12 pays européens, couvrant près de 19 000 km.

 Diego émigre en Afrique pour la première fois

Début septembre, Diego est arrivé dans la partie la plus méridionale du Péloponnèse en Grèce, une région qu'il avait déjà visitée les mois précédents. Il est resté dans la région pendant un certain temps tout en essayant de temps en temps de s'aventurer sur la mer. Mais, il a toujours fait demi-tour jusqu'au 10 septembre, date à laquelle il a finalement fait le voyage, couvrant 440 km au-dessus de la mer en 10 heures et atteignant la côte libyenne, à 60 kilomètres à l'ouest de Tobrouk.

Arrivée en Afrique, Il a traversé la Libye et l'Egypte jusqu'au Tchad après 2 600 km en plusieurs étapes. Avant Diego, de tous les vautours percnoptères faisant partie du projet de repeuplement italien, seul le jeune Brandy, libéré par le CERM en 2012, est arrivé au Tchad.

Nous sommes impatients de suivre ses prochains déplacements et nous vous tiendrons bien sûr au courant.